Skip to main content

Livraison dans toute la France et livraison gratuite à partir de 300€ de commande

Dans l’univers du vin, les mots ont leur importance. Ils évoquent des lieux, des saveurs, des traditions. Ils ont le pouvoir de faire rêver, d’inviter à l’évasion. Parmi eux, le terme « clos » est particulièrement évocateur. Il fait immédiatement penser à un domaine bien délimité, à des vignes choyées, à une histoire riche.

Origine et signification de la mention Clos dans le monde du vin

La mention Clos et « clos » est un mot d’origine latine, dérivé de « clausum », qui signifie « fermé ». Historiquement, il désignait des parcelles de vigne spécifiques, entourées par un mur ou une clôture, protégeant ainsi les précieux raisins des prédateurs et des voleurs. Cette clôture symbolisait également une délimitation claire de la propriété. Ainsi, le mot « clos » véhicule une image d’exclusivité et de protection qui suggère un soin particulier apporté à la vigne et au vin.

Exemples de vins portant la mention Clos

Le terme « clos » est de plus en plus utilisé dans le monde du vin, transcend les frontières et se retrouve dans différentes régions viticoles. Il est employé dans le nom de nombreux vins prestigieux. Le Clos du Moulin aux Moines du domaine du Moulin aux moines, le Clos des Vignes du Maynes du vigneron Julien Guillot, ou le Clos des Mailles de Pierre Ménard en Anjou sont autant d’exemples de l’utilisation de cette dénomination. Ce terme, empreint de mystère et d’histoire, attire l’attention des amateurs de vin et les invite à découvrir l’histoire unique de chaque « clos ». Le terme « clos » peut sembler mystérieux pour certains, mais il est profondément ancré dans l’histoire du vin. Sa signification, à la fois simple et complexe, continue de jouer un rôle important dans la culture vinicole.

La réglementation de la mention Clos

Le terme « clos » revêt une aura romantique, mais son utilisation est loin d’être laissée à l’interprétation poétique des vignerons. En effet, il est strictement encadré par la législation, garantissant ainsi sa pertinence et son intégrité. Le monde du vin est soumis à une réglementation précise, qui veille à préserver l’authenticité des dénominations et à garantir la transparence pour le consommateur. Le terme « clos » ne fait pas exception à cette règle. Son utilisation est réglementée, et il ne peut pas être utilisé à la légère pour désigner n’importe quelle parcelle de vigne.

Le rôle du décret du 4 mai 2012 dans la clarification de l’utilisation de la mention Clos

Le décret du 4 mai 2012 a joué un rôle essentiel dans la définition des conditions d’utilisation du terme « clos ». Ce décret stipule que le mot « clos » peut uniquement être utilisé pour un vin d’appellation d’origine protégée. Cela signifie que les vins portant cette dénomination doivent répondre aux critères spécifiques de l’appellation d’origine contrôlée.

Les conditions d’utilisation du terme « Clos » dans le nom d’un domaine

Pour pouvoir utiliser le terme « clos » dans son nom, un domaine doit donc respecter des règles précises. Les raisins utilisés doivent provenir de parcelles appartenant au domaine et doivent être vinifiés sur place. En d’autres termes, le « clos » doit être plus qu’un simple nom ; il doit être le reflet d’un processus de production intégré et de qualité. Ainsi, la dénomination « clos » n’est pas seulement un symbole de prestige, elle est aussi un gage d’authenticité et de transparence pour le consommateur.

Ce cadre réglementaire strict garantit donc que le terme « clos » conserve sa signification et son prestige. Mais au-delà des règles, chaque « clos » a sa propre histoire et son propre caractère.

La réalité de la mention Clos et son impact sur les vins

La réglementation assure une certaine transparence et normalisation dans l’utilisation de la mention « clos ». Cependant, cette dénomination revêt une réalité variée et complexe, qui va au-delà des règles. Si la mention « clos » n’implique pas nécessairement une parcelle entourée de murs de nos jours, certains vignobles portant cette dénomination présentent tout de même cette caractéristique historique. Ces « clos » physiques existent bel et bien et, en raison de leur caractère distinct et de leur héritage, ils font souvent l’objet d’une attention particulière. Leurs murs peuvent aider à créer un microclimat, protégeant les vignes des intempéries et concentrant la chaleur, ce qui peut avoir un impact sur le profil du vin.

Exemples de « Clos » de renom et la spécificité de leurs vins

Des vins comme le Clos du Mesnil ou le Clos des Goisses (Maison Philipponnat) en Champagne, par exemple, sont renommés pour leur qualité exceptionnelle. Ces vins bénéficient non seulement du prestige associé à la mention Clos, mais aussi des conditions de culture uniques que ces parcelles fermées peuvent offrir. Dans le Roussillon, le Clos du Rouge Gorge par Cyril Fhal, un vin de très haut-de-gamme, offre un excellent exemple de l’attention particulière portée à la spécificité de ces vignes et de l’effet que cela peut avoir sur le vin.

La complexité de la mention Clos et la diversité qu’il englobe

Toutefois, le terme « clos » ne se limite pas à la réalité physique de ces parcelles. Il englobe une diversité d’histoires, de lieux et de vins. Par exemple, le Clos Floridène dans les Graves, créé par Florence et Denis Dubourdieu, montre que la mention clos peut aussi célébrer l’innovation et l’individualité. Les vins de ce domaine sont uniques, nés sur un sol calcaire perdu dans un océan de graves, ils surprennent par leur fraîcheur et leur équilibre. En résumé, la mention  clos est bien plus qu’une simple mention sur une étiquette. Il représente une multiplicité de réalités et une riche tapestry d’histoires viticoles.

La mention  Clos dans le contexte des appellations

Le terme « clos » joue également un rôle significatif dans le contexte des appellations, offrant une autre dimension à sa complexité. Certaines appellations intègrent le terme « clos » dans leur nom, comme Clos de la Roche ou Clos Saint-Denis en Bourgogne. Dans ces cas, le « clos » fait partie intégrante de l’identité de l’appellation et contribue à la reconnaissance et à la renommée de celle-ci. Le nom de l’appellation, incluant le terme « clos », peut souvent suggérer une certaine qualité ou caractéristique du vin.

La diversité des terroirs et des productions au sein d’un même « Clos »

Cependant, même au sein d’une même appellation « clos », la qualité des vins peut varier grandement. C’est le cas du Clos de Vougeot, où la qualité des vins peut varier entre les parcelles basses et hautes. Cela reflète la complexité de l’interprétation du terme « clos », soulignant qu’il s’agit d’un terme englobant de nombreuses réalités, et pas seulement une garantie de qualité uniforme.

En conclusion, le terme « clos » est une dénomination pleine de nuances dans le monde du vin. Bien qu’il évoque traditionnellement une parcelle de vigne délimitée, son utilisation moderne est bien plus variée. À travers son utilisation réglementée, sa présence dans les noms de domaines et d’appellations, et son association à des vins de grande qualité, le terme « clos » se révèle être un symbole de la richesse et de la diversité de l’industrie vinicole. Il représente une mosaïque d’histoires, de traditions et d’innovations qui se reflètent dans chaque bouteille portant cette dénomination. Ainsi, au-delà du vin, « clos » est une invitation à la découverte d’un patrimoine viticole unique.

Certains vins ayant la mention Clos

  • Haut Médoc – Clos du Jaugueyron

    Bordeaux
    Rouge
    28.25 
  • Jeunes Vignes 2021 – Clos du Rouge Gorge

    Roussillon
    Rouge
    24.30 
  • Le Clos des Mailles – 2021 – Pierre Ménard

    Loire
    Blanc
    31.40 
  • Mâcon Loché 2021 – Clos des Rocs

    Bourgogne
    Blanc
    17.80 

Ces articles pourraient vous intéresser…

Vinification en barrique, processus de vinification

| Parlons vin | No Comments
La vinification en barrique est une méthode qui va impacter le développement des caractéristiques organoleptiques du vin, notamment ses arômes et sa structure. Cette technique, bien que traditionnelle, demeure au…
vin mineral

Vin minéral, qu’est-ce qu’un vin minéral ?

| Parlons vin | No Comments
Un vin minéral et la minéralité dans le vin sont des notions qui désignent une qualité gustative et olfactive perçue par certains dégustateurs, bien que sa définition précise reste sujette…
droit de bouchon

Droit de bouchon, quel fonctionnement ?

| Parlons vin | No Comments
Le droit de bouchon désigne la pratique pour les restaurants et les traiteurs de facturer aux clients un montant spécifique pour leur permettre d'apporter leurs propres bouteilles de vin .…
cabernet sauvignon

Cabernet Sauvignon, guide du cépage

| Parlons vin | No Comments
Le Cabernet Sauvignon est unanimement reconnu comme l'un des cépages rouges les plus emblématiques du monde. Sa capacité à s'adapter à divers climats et sols lui a permis de trouver…