Vin étranger, comment s’en procurer ? Compte tenu du fait que les vins Français ont une réputation bien assise, et que les Français ont un côté qui frise le chauvinisme, les vins dits « étrangers » ont un peu de mal à se faire une place dans nos caves et sur les cartes des vins des restaurants. Après il ne faut pas nous en vouloir, la France a un tel patrimoine viticole qu’il fallait être fou pour aller voir ailleurs. Mais maintenant que nous avons pu ramener quelques flacons des ces contrées viticoles nous pouvons affirmer que certains terroirs méritent toute notre attention.

Finca bacara

Finca Bacara

Jumilia
Murcia

La Finca bacara, le domaine, ou la « ferme » si l’on traduit littéralement, a été créée en 2016. Les propriétaires ont poussés ce projet dans le but de promouvoir les vielles…

Mode de culture :
Biologique
En savoir plus
Paolo Petrili

Paolo Petrili – Puglia

Lucera
Foggia

Le domaine Paolo Petrili se trouve dans le Pouilles. Les premières traces de l’exploitation agricole date de l’an 1000 dans l’ancienne ville Romaine de Lucera. C’est au début du XXe…

Mode de culture :
Biologique
Certifié Bio
En savoir plus

L’origine du vin n’est pas Française

En effet, le vin à son origine n’est pas Français comme vous avez pu le lire dans la rubrique historique de chacune des régions viticoles Française. Mais encore avant que l’Empire Romain se mette à développer la vigne dans toute l’Europe, c’est en Géorgie que l’on retrouve les premières traces de vins connues à ce jour, et cela 6000 ans avec J.C.

Les vins d’Europe

Le vin étranger dans les pays viticoles du monde large ne sont pas bien représentés en France. En revanche une bonne partie des grands pays viticoles Européens sont présents sur les tables et les caves Françaises. Nul besoin de rappeler la qualité des terroirs Italiens, avec patrimoine viticole tout aussi complexe et intéressant que le nôtre. Autant avec la profondeur des grands vins rouges du Piémont qu’avec toutes ces appellations comme le chianti de Toscane ou le Montepulciano des Abruzzes, qui font partie de notre connaissance commune. On peut ajouter à cela l’Espagne et ses grandes régions viticoles aussi connu de tous… Surtout que l’Espagne est le pays producteur de vin ayant la plus grande surface plantée au monde ! Ce sont aussi des terroirs exceptionnels avec une grande diversité de sols, de sous-sols, d’expositions et de climats… Autant les vins de la Rioja que les vins de toutes ces régions de catalogne ou de galice qui font partie de notre connaissance commune. Sans oublier nos autres voisins directs comme l’Allemagne, la Suisse et le Luxembourg… Puis les pays producteurs en Europe qui sont un tout petit peu plus loin mais qui ont un patrimoine viticole tout aussi intéressant et complexe comme les pays de l’ex Yougoslavie, la Géorgie avec ses grands vins de macérations et ses millier de cépages… Ou encore la Grèce avec les mythiques vins de Santorin, les vins de Hongrie, de Bulgarie….

Les vins du reste du Monde

La vigne a commencé à s’exporter d’Europe vers le début du XVIe siècle. Ce sont des colons Européens qui l’ont d’abord amené au Mexique puis des conquistadors espagnols qui introduisent la vigne dans le sud de l’Amérique : en Argentine et au Chili. Plus tard, les protestants Français vont émigrer en Afrique du Sud et apporter la vigne avec eux. Ce sont donc majoritairement les Européens pendant l’époque des grandes « découvertes » qui vont amener la vigne avec eux dans les pays du « nouveau monde ».

Le monde est vaste, et la vigne a su s’adapter à plusieurs terroirs bien différents. Il en résulte une encore plus grande diversité dans le monde du vin, ce qui saura satisfaire la curiosité des amateurs.