Les vignerons

Château de Béru en Bourgogne

Beru
Yonne
Le château de Béru est fort d’une histoire de plus de 5 siècles. Aujourd’hui c’est Athénaïs de Béru qui tient le domaine. Ce sont ses ancêtres qui ont plantés les vignes, creusés la cave et érigés le mur qui entoure le clos Béru. Cependant, durant la crise phylloxérique, toutes les vignes sont arrachées. Replantés par ses grands-parents, les vignes étaient en location pendant longtemps. En effet, son père même s’il avait le souhait d’exploiter ces vignes, celles-ci sont restés en location à cause des soucis de santé de celui-ci.
Région : Bourgogne
Appelations : Chablis, bourgogne
Vignoble : Bourgogne
Superficie : 14 ha
Mode de culture :
Biodynamique
athenais de béru chablis

Chablis et Bourgogne

L’appellation Chablis se compose de plus de 3000 hectares en appellation village. Et à noter plus de 700 hectares en appellation Chablis grand cru et premier cru. Par ailleurs, cette appellation de renom est un plateau calcaire datant du Jurassique avec quelques bancs de Marne à sa base. Le cépage planté est le chardonnay et le climat y est continental. Le Château Béru conduit 15 hectares en agriculture biologique et biodynamique sur cette aire d’appellation.

Mode de culture biologique et biodynamique

Les vignes sont taillées selon la méthode Guyot-Poussard dans le respect des flux de sève et du matériel végétal pour assurer la pérennité du cep et des parcelles. Les pieds manquants sont quant à eux remplacés par des jeunes plants issus d’une sélection massale qui a été mise en place au fil des années avec un pépiniériste partenaire. Et dans la continuité du travail de taille, le domaine porte beaucoup d’importance aux travaux en vert et notamment à l’ébourgeonnage. Cela va aussi dans le sens d’un équilibre de la plante via l’aération et la répartition du feuillage. La résistance de la vigne se voit renforcée contre les maladies, ce qui va lui permettre d’amener ses raisins à parfaite maturité.

Vinification au Château Béru

Les vignes de plus de 40 ans des terroirs de béru se récoltent à la main. Les raisins sont ensuite pressés en vendange entière à l’aide d’un pressoir pneumatique qui permet des presses lentes et douces. Après débourbage les jus fermentent en levures indigènes puis sont élevés en cuve inox sur lies fines pendant 18 mois. Ces vins purs jus sont ensuite mis en bouteille, pour le plus grand plaisir de nombreuses tables étoilées.