Skip to main content

Livraison dans toute la France et livraison gratuite à partir de 300€ de commande

Conserver le vin ne se résume pas à simplement entreposer des bouteilles n’importe où. Un vin mérite une attention particulière lors de sa conservation. C’est comme prendre soin d’un trésor, pour que chaque gorgée demeure délicieuse pendant longtemps. Découvrons ensemble les nuances de la température, de l’humidité, de l’obscurité et de la position des bouteilles. Préparez-vous à apprendre les astuces pratiques qui vous permettront de préserver la qualité de vos bouteilles.

Les facteurs à prendre en compte pour conserver le vin

  • Température

La température est un facteur pour conserver le vin. On ne peut pas juste mettre les bouteilles n’importe où. Il faut faire attention à la température pour que le goût du vin reste le même. Il vaut mieux choisir une température entre 12°C et 18°C, pour éviter que le vin ne change trop vite. Dans une cave, la température joue un rôle direct sur la manière dont le vin évolue dans la bouteille. Si la température augmente vite, le vin change rapidement. Les changements de température brutaux peuvent être mauvais. Une montée douce jusqu’à 18°C, sans aller au-delà, peut aider le vin à vieillir tranquillement. Il vaut mieux conserver le vin dans un endroit où il n’y a pas de changements brusques de température, en restant en dessous de 18°C. Les variations de température qui se font naturellement dans l’année ne posent pas de problème si le vin est bien protégé.

  • Humidité

L’humidité, souvent oubliée, joue un rôle super important pour protéger les bouchons des bouteilles de vin. Si l’humidité est bien réglée (à environ 70%), les bouchons ne se dessèchent pas, ce qui évite que l’air entre dans la bouteille et préserve la qualité du vin pendant longtemps. On ne pense souvent pas à l’humidité quand on veut conserver le vin. C’est important pour que le vin vieillisse bien. Si l’air est trop sec, le vin risque de s’évaporer et de s’abîmer plus vite, surtout s’il fait très chaud. En général, nos maisons devraient avoir une humidité entre 45 et 60%, tandis que le vin a besoin d’une humidité entre 50 et 80%. Donc, garder son vin chez soi n’est pas compliqué du tout.

  • Obscurité

La lumière peut constituer un problème discret pour le vin, car elle a le pouvoir d’accélérer son vieillissement. Afin de protéger vos bouteilles, il est important de les conserver dans un endroit sombre ou de les envelopper dans des étuis opaques pour éviter les rayons UV nuisibles. Pour une préservation optimale, il est recommandé de maintenir le vin complètement à l’abri de la lumière. Cette précaution est particulièrement importante pour les vins blancs, qui sont plus sensibles à l’exposition lumineuse. Une telle exposition peut entraîner ce qu’on appelle le « goût de lumière », une altération des arômes du vin. Choisir une cave à vin ou un placard éloigné des sources lumineuses est la meilleure option pour conserver le vin à la maison. Si ce n’est pas possible, prenez l’exemple sur les producteurs de vin qui utilisent du papier de soie pour envelopper leurs bouteilles et les maintenir dans l’obscurité. Cela garantit que la lumière n’altère pas la qualité du vin au fil du temps.

  • Position des bouteilles

Posez vos bouteilles à l’horizontale pour que le vin reste en contact continu avec le bouchon. Cela assure une bonne étanchéité et empêche l’oxydation prématurée. Il est essentiel de maintenir le vin allongé, c’est pourquoi les caves à vin sont équipées d’étagères spéciales à cet effet. L’ennemi numéro un du vin, c’est l’oxydation, c’est pourquoi nous voulons que le vin soit toujours en contact avec le bouchon. Si le vin n’est pas en contact avec le bouchon, avec le temps, le bouchon deviendra sec, se rétractera, s’effritera, et cela permettra à l’air d’entrer dans la bouteille, accélérant le vieillissement du vin.

conserver le vin

Le choix du lieu de conservation pour le vin

  • Cave à vin

Les caves à vin offrent un environnement optimal pour la conservation du vin, offrant stabilité thermique et humidité contrôlée. Aménager une cave chez soi peut être un investissement judicieux pour les amateurs de vin.

  • Réfrigérateur à vin

Les réfrigérateurs à vin sont des solutions pratiques pour ceux qui ne disposent pas d’une cave dédiée. Assurez-vous de régler la température à la plage recommandée et évitez les variations brusques.

  • Options alternatives

Pour ceux qui ne disposent ni de cave ni de réfrigérateur à vin, l’utilisation de casiers à vin se présente comme une alternative judicieuse. Ces casiers, souvent conçus de manière pratique, offrent une solution adaptable à différents espaces. Pour ceux qui cherchent à maximiser l’utilisation de leur espace, il est possible de placer les bouteilles directement dans la cave. Pour ce faire, il est recommandé de les disposer horizontalement, que ce soit sur une étagère ou dans des cartons.

conserver le vin

La durée de conservation

  • Facteurs influençant la durée de conservation

La durée de conservation du vin dépend du type de vin (rouge, blanc, effervescent). Cet élément détermine la capacité du vin à vieillir et à évoluer au fil du temps. Les vins rouges, caractérisés par leur concentration en tanins, ont généralement une capacité de vieillissement plus longue par rapport aux vins blancs. La présence de ces tanins agit comme un agent de préservation naturel, permettant au vin de se développer et de gagner en complexité au fil des années. Les vins effervescents, tels que les champagnes ou le crément, ont également une durée de conservation différente en raison de leur composition spécifique.

  • Conseils pour conserver le vin à court terme

Pour une conservation à court terme, veillez à bien refermer les bouteilles ouvertes et utilisez des dispositifs de préservation tels que les pompes à vide pour minimiser l’oxydation.

  • Conseils pour conserver le vin à long terme

Si vous voulez garder vos bouteilles pendant longtemps, pensez à les faire tourner de temps en temps. Cela aide à éviter que la qualité du vin ne change trop.

En préservant votre vin avec soin, vous assurez que chaque gorgée est une célébration de saveurs raffinées. La température, l’humidité, l’obscurité et même la position des bouteilles sont des aspects important. Que vous optiez pour une cave à vin ou un réfrigérateur, suivez ces conseils pour que chaque bouteille soit une promesse tenue au fil des années.

Ces articles pourraient vous intéresser…

Vinification en barrique, processus de vinification

| Parlons vin | No Comments
La vinification en barrique est une méthode qui va impacter le développement des caractéristiques organoleptiques du vin, notamment ses arômes et sa structure. Cette technique, bien que traditionnelle, demeure au…
vin mineral

Vin minéral, qu’est-ce qu’un vin minéral ?

| Parlons vin | No Comments
Un vin minéral et la minéralité dans le vin sont des notions qui désignent une qualité gustative et olfactive perçue par certains dégustateurs, bien que sa définition précise reste sujette…
droit de bouchon

Droit de bouchon, quel fonctionnement ?

| Parlons vin | No Comments
Le droit de bouchon désigne la pratique pour les restaurants et les traiteurs de facturer aux clients un montant spécifique pour leur permettre d'apporter leurs propres bouteilles de vin .…
cabernet sauvignon

Cabernet Sauvignon, guide du cépage

| Parlons vin | No Comments
Le Cabernet Sauvignon est unanimement reconnu comme l'un des cépages rouges les plus emblématiques du monde. Sa capacité à s'adapter à divers climats et sols lui a permis de trouver…