Les vignerons

Mas des Agrunelles – Terrasses du Larzac

Argelliers
Hérault
Le Mas des Agrunelles est situé sur les communes d'Argelliers et de Murles. Les parcelles bénéficient d'un microclimat frais qui confère au vin un équilibre et une profondeur assez atypique pour la région. Le domaine a été créé par Stéphanie Ponson et Frédéric Porro en 2000 sur l'appellation Terrasses du Larzac. Le Mas des Agrunelles cultive 25 hectares de vignes conduites en agriculture biologique et biodynamique.
Région : Languedoc
Appelations : Terrasses du Larzac, Languedoc
Vignoble : Languedoc
Superficie : 25 ha
Mode de culture :
Biodynamique
Biologique
Mas des Agrunelles

Les vins du domaine

Domaine conduit en agriculture biologique et biodynamique

la viticulture consiste à maintenir le milieu en équilibre, la vigne étant considérée au même titre que son environnement, l’effet terroir est bien plus marqué. A la cave, c’est la même philosophie qui guide le domaine, la technologie est minimale de manière à ce que l’identité du terroir ne soit pas gommée par des interventions qui vont venir standardiser le style des vins. Ensuite, le nombre important de cuvées vient du fait que chaque parcelle est vinifiée séparément. Le travail du sol oblige les racines à plonger en profondeur et la manière de travailler va conférer aux vins une trame aromatique davantage parcellaire que variétale. Ainsi, chaque terroir fait l’objet d’une cuvée.

Les vinifications en rouge au Mas des Agrunelles

La récolte est manuelle et vinifiée de façon traditionnelle. Pour certaines des cuvées la vinification sera semi-carbonique à température ambiante avec une partie des grappes entières. Chaque parcelle est vinifiée dans une cuve à part. Une fois éraflé, le raisin est mis en cuve à l’aide d’un tapis élévateur de manière à conserver l’intégrité des baies. La cuve est ensuite fermée hermétiquement, la fermentation démarre souvent au bout de quelques heures et toujours en levures indigènes et toujours sans soufre. Le marc est remis en infusion chaque jour par un pigeage doux. L’effet recherché n’est pas m’extraction mais simplement l’infusion par immersion du marc. Les remontages sont utilisés pour les vinifications en grappes entières et en cas de fermentations languissantes. Les macérations peuvent durer pendant 1 mois et le  décuvage sera dicté par des dégustations quotidiennes. L’élevage se fait ensuite en cuve ou en barrique pendant 1 à 2 ans. Le vin est embouteillé sans collage ni filtration.

Les vinifications en blanc au domaine

La récolte est manuelle et a lieu très tôt dans la matinée dans le but de rentrer le jus le plus froid possible. Quand le temps de récolte est plus long, les caissettes sont réservées à l’ombre et le pressurage a lieu le lendemain très tôt. Les moûts sont sulfités sur pressoir et après pressurage le jus est recueilli dans une cuve saturée au CO2. Le moût voir alors la fermentation alcoolique débuter rapidement, elle se déroule entre 18 et 20°C.

Le vin sera soutiré une à deux fois à l’abri de l’air après la fermentation malo-lactique. Si tout se déroule normalement, le vin ne subi ni filtration ni collage.